Testez votre aperçu !

La plupart des lecteurs de vos courriels parcourent votre message. La lecture mot pour mot d'un texte n’est pas la règle est reste l’exception. De ce fait, est-ce utile d'envoyer une newsletter de manière périodique ? Bien sûr !

Néanmoins, votre travail reste d'éclairer vos lecteurs en ce qui concerne le contenu des newsletters que vous envoyez. C'est pourquoi il est très important de vous assurer que ce que vous envoyez à vos contacts est réellement intéressant. Une newsletter est plus qu'un en-tête et un pied de page comprenant d’inintéressants paragraphes entre les deux. Si vous êtes d’accord, il est temps de lancer un test de votre aperçu !


Mise en page

Les médias imprimés ne sont plus ce qu’ils étaient. Grâce à la concurrence avec les nouveaux médias, ils ont évolué. Leurs pages possèdent maintenant plus de couleurs, les nouvelles sont partagées avec des titres plus grands et comprennent des citations répartis sur toute la page. En bref, la presse écrite est devenue une expérience visuelle. Et cette expérience est directement associée à une hiérarchie visuelle.

Mais comment savoir si votre propre newsletter utilise une bonne hiérarchie visuelle ? En exécutant le test de votre aperçu…

Étape 1 : Débarrassez-vous de toutes les distractions

Faites de la place sur votre écran. Fermez tous les documents ouverts et assurez-vous que votre newsletter est la seule chose que vous avez sous les yeux.

Étape 2 : Fermez les yeux

Il est important de se vider l’esprit en faisant abstraction des pensées subsistantes avant d’ouvrir à nouveau les yeux.

Étape 3 : Ouvrez les yeux et exprimez à voix haute la première chose que vous apercevez

Mentionnez la première chose que vous apercevez en ouvrant les yeux. Vous pouvez même intégrer une quatrième étape en mentionnant non seulement la première, mais aussi la deuxième chose qui retient votre attention lorsque vous jetez un coup d’oeil à votre newsletter. Est-ce que vos images et vos images haute résolution véhiculent le message clé de votre courriel ? Est-ce que ces deux éléments sont clairement visibles et marquants ? Était-il clair quelle action était nécessaire ? Dans ce cas, votre message est prêt à être envoyé.


Recommencez

Etiez-vous dans la situation contraire, en train de fixer l’écran sans être sûre de ce que vous étiez supposé lire, comprendre et retenir ? Dans ce cas, modifiez la structure de votre newsletter. Modifiez et agrandissez votre titre, ajoutez des citations, intégrez des graphiques plus attrayants…  Mais surtout : répétez le test de votre aperçu jusqu'à ce que votre newsletter soit réussie !


Demandez aussi de l’aide à vos collègues

Si vos collègues pensent que vous vous comportez de manière étrange, expliquez-leur ce que vous faites et invitez-les à faire de même. Vous vous rendrez rapidement compte que la qualité de la mise en page d’une newsletter n’est pas acquise et doit être prise au sérieux.

Bon courage !

Est-ce que cela a répondu à ta question? Merci pour les commentaires Un problème est survenu lors de l'envoi de vos commentaires. Veuillez réessayer plus tard.

Vous n'avez pas trouvé ce que vous cherchiez? Contactez-nous Contactez-nous