Prenez un nouveau départ en stoppant à temps l’automatisation de votre campagne marketing

Ai-je bien entendu? Stopper une campagne? En effet. Flexmail illustre leur propos au moyen d’un exemple. Imaginez que Pinterest envoie à ses nouveaux inscrits la campagne de bienvenue suivante:

Jour 1: Bienvenue!
Jour 2: Voici une suggestion de tableaux intéressants à suivre
Jour 3: Réalisez votre premier tableau!
Jour 4: Comment partager votre tableau avec les autres Pinteresteurs?

Imaginez maintenant qu’au Jour 1, ce Pinteresteur suive déjà panneaux intéressants, ait déjà créé un premier tableau et ait déjà partagé son tableau avec le public? Votre campagne perd toute sa pertinence. Pire encore, vous risquez de créer une expérience d’utilisateur négative. La dernière chose que souhaite un marketeer est de commettre un impair auprès de ses contacts. Dans cet article, vous découvrez comment tenir compte du comportement de vos nouveaux inscrits et comment stopper à temps l’automatisation de votre campagne marketing.

Le marketing automatisé est un moyen de faciliter la vie de l’e-marketeer. Il englobe toutes les campagnes déclenchées par les actions de votre destinataire. Le suivi manuel de vos contacts, qui exigeait énormément de travail, est aujourd’hui pris en charge par une procédure entièrement automatisée. Il suffit de définir une fois votre scénario et de faire passer vos contacts automatiquement par les différentes étapes. C’est également une excellente façon de stimuler l’engagement chez vos destinataires.

Un conseil: laissez les utilisateurs déterminer le parcours de votre campagne. Considérez le premier message comme la racine de votre campagne marketing et veillez à prévoir suffisamment de ramifications pour que chaque utilisateur puisse suivre son propre chemin.
Cela se résume donc à rédiger un bon scénario pour vos workflows. Ce qui exige naturellement pas mal de travail de réflexion. Examinez au préalable toutes les directions que la campagne peut prendre et implémentez ces orientations variables dans vos workflows. Dans de nombreux cas, les contacts déclenchés passent par un schéma préétabli, peu importe ce que le contact fait entretemps. Il est bon de rester général dans votre premier e-mail mais tenez compte du fait que le contenu de vos campagnes ultérieures ne coïncide pas toujours avec les informations dont votre destinataire a besoin. Ne commettez pas l’erreur de penser que les informations de votre workflow sont toujours utiles à chaque destinataire. 

Ajoutez les différents parcours aux workflows via les blocs de condition de l’application Flexmail. Quand vous réalisez une campagne, implémentez un bloc de condition qui stoppe la campagne à temps afin que seules les bonnes personnes reçoivent votre campagne. Vous établissez une sorte de liste à cocher: le contact a-t-il ouvert la campagne dès mon premier message électronique? Est-il déjà membre d’un groupe? S’est-il entretemps déjà inscrit via le formulaire d’opt-in sur le site web?

Nous illustrons ici quelques pièges.

  1. Vous êtes l’éditeur de magazine et vous avez mis en place un workflow pour rappeler chaque année à vos contacts que l’échéance de leur abonnement approche. Vous pouvez composer une série de messages pour vous assurer que votre contact prolonge son abonnement. Si un contact a déjà prolongé son abonnement après le premier rappel, veillez à ce qu’il ne reçoive pas toute la série. Implémentez un champ dans votre base de données qui indique que l’abonnement a été prolongé avant d’arrêter à temps la campagne pour les contacts qui ont déjà prolongé leur abonnement. Si nécessaire, instaurez une mise à jour automatique des informations de votre contact.
  2. Autre sujet de réflexion: vous organisez bientôt un événement et certains contacts ne sont pas encore inscrits? Vous pouvez leur envoyer une série d’e-mails de rappel pour les encourager à participer. Votre contact a décidé de s’inscrire après votre premier message? Intégrez un stop dans votre workflow via les blocs de condition afin de ne pas envoyer d’informations non pertinentes à ces contacts.

La création d’un scénario automatisé constitue une aide précieux pour beaucoup et allège la charge de travail mais veillez tout de même à vous concerter de manière à mettre sur pied un scénario adapté au parcours de chaque destinataire. Vous assurez ainsi une expérience optimale pour chaque utilisateur.

Est-ce que cela a répondu à ta question? Merci pour les commentaires Un problème est survenu lors de l'envoi de vos commentaires. Veuillez réessayer plus tard.

Vous n'avez pas trouvé ce que vous cherchiez? Contactez-nous Contactez-nous